CarMeN

Logo CARMEN

 

CarMeN est un laboratoire multi-tutelles de recherche biomédicale (INSERM U1060 - INRA U1397 - Université Lyon 1 - INSA Lyon) dans le domaine des maladies métaboliques, de l'obésité, du diabète de type 2 et de leurs complications cardiovasculaires (infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral), insuffisance rénale et dyslipidémie. Rassemblant environ 180 personnes, y compris des scientifiques et des médecins pour renforcer les interactions entre la recherche cognitive et la recherche biomédicale et clinique, l'objectif principal du laboratoire CarMeN est d'améliorer notre compréhension de ces maladies importantes et de développer de nouveaux traitements et des stratégies préventives pour une meilleure prise en charge des patients.

L'équipe «Cardioprotection» a été créée en 2002. Elle rassemble des scientifiques et des cliniciens de différentes disciplines médicales (cardiologie, chirurgie cardiaque, physiologie, neurologie vasculaire, radiologues, anesthésistes, néphrologues) tous intéressés par «les dommages causés par l'ischémie-reperfusion». L'objectif général de l'équipe est d'améliorer notre compréhension de la pathophysiologie de la lésion par ischémie-reperfusion et d'identifier de nouvelles cibles moléculaires afin de transférer de nouvelles thérapies aux patients (infarctus aigu du myocarde, accident vasculaire cérébral ischémique, transplantation d'organe). L'équipe met l'accent sur le rôle des mitochondries (ouverture de pores de transition de perméabilité) et le transfert de calcium du réticulum endoplasmique aux mitochondries dans les lésions ischémie-reperfusion. Le groupe clinique de l'équipe a démontré pour la première fois que le post-conditionnement ischémique par angioplastie coronarienne peut réduire la taille de l'infarctus chez les patients atteints d'un infarctus aigu du myocarde.

L'équipe est largement impliquée dans le projet Marvelous dans différents aspects scientifiques et tâches, y compris pour:

- évaluer comment les nouvelles techniques d'acquisition et de post-traitement de l'image de RM pourraient améliorer notre évaluation des différentes caractéristiques de la lésion par ischémie-reperfusion, y compris: taille de l'infarctus, zone à risque, obstruction micro vasculaire,

- trouver de nouveaux marqueurs biologiques et d'imagerie du remodelage ventriclulaire gauche et leurs fonctions après un infarctus aigu du myocarde,

- évaluer si les nouveaux outils d'acquisition et de post-traitement pourraient contribuer à optimiser les soins chez les patients atteints d'infarctus aigu du myocarde.

Michel Ovize est le coordinateur du projet MARVELOUS. Il est professeur de cardiologie à l'université Claude Bernars Lyon 1 et chef du service d'explorations fonctionneles cardiovasculaires à l'hôpital Louis Pradel, Lyon, France; Directeur de l'équipe «Cardioprotection», l'Unité Inserm 1060 (CARMEN); Coordinateur actuel du Centre de recherche clinique (CIC) de Lyon. Il est également coordinateur des Programme d'Investissement d'Avenir OPeRa (IHU - Instituts hopitalo-universitaires) et IRIS (FHU - Fédération hospitalo-universitaire).

Les autres membres de l'équipe travaillant sur le projet MARVELOUS sont Emmanuelle Canet-Soulas et Marlène Wiart.