Présentation du Projet

MARVELOUS Logo FRPROJET

Résumé du projet

Cerveau et coeur ischémiques: augmentation des problèmes communs

La prise en charge de l'accident vasculaire cérébral ischémique (AVC) et de l'infarctus aigu du myocarde (IDM) est maintenant très similaire et consiste principalement à obtenir une reperfusion rapide et complète du tissu ischémique par des procédures endovasculaires.

Lacunes et besoins dans les soins actuels pour les patients atteints d'IDM et d'AVC

Compte tenu de l'inadéquation entre les ressources médicales et le nombre croissant de patients touchés par ces deux maladies, une sélection minutieuse des patients et des soins personnalisés est nécessaire. À cet égard, l'imagerie pendant le traitement du diagnostic joue un rôle central pour évaluer la viabilité des tissus, les tissus à risque d'infarctus et le risque de détérioration clinique précoce. En phase subaiguë, l'imagerie pourrait évaluer les lésions de reperfusion impliquant des mécanismes inflammatoires et microthrombotiques qui affectent négativement le pronostic du cerveau ou du myocarde et pourraient être ciblés par de nouveaux traitements spécifiques. Malheureusement, cela est rendu difficile par une technologie de traitement d'image inappropriée, avec un manque de robustesse, un manque de validation scientifique précise et un temps de calcul prohibitif pour la pratique clinique et n'offrant qu'une analyse qualitative des tissus.

L'imagerie par résonance magnétique (IRM) optimisée: un atout crucial pour améliorer les soins aux patients atteints d'IDM et d'AVC

L'amélioration de l'imagerie par résonance magnétique (IRM) pourrait combler les lacunes et fournir un moyen de mieux identifier les marqueurs critiques de risque et de sélectionner les patients qui bénéficieront le plus des thérapies ciblées de protection. Le développement translationnel de ces méthodes d'imagerie nécessite une collaboration entre les scientifiques (pour fournir et caractériser la pathophysiologie des modèles expérimentaux), les cliniciens (pour recruter des patients et identifier les cibles cliniquement significatives) et l'industrie (pour développer des outils innovants d'imagerie et de post-traitement avec validation clinique). Le projet MARVELOUS s'inscrit dans ce cadre multi-disciplinaire, avec une expertise académique en biologie de la lésion et de la reperfusion de l'ischémie, en cardiologie, en neurologie vasculaire, en imagerie et en l'économie de la santé, ainsi que l'expertise de la société privée Olea Medical, reconnue pour sa compétence mondiale dans le développement de puissants systèmes de post-traitement d'images RM. Cette synergie produira une plateforme logicielle innovante de post-traitement d'images RM permettant une évaluation améliorée des dégâts cardiaques/cérébrales, d'où une évaluation plus standardisée du risque de chaque patient qui est la condition préalable à une stratégie de soins personnalisée et rentable. En outre, MARVELOUS examinera l'incidence sur l'économie de la santé et comment cela pourrait contribuer dans un avenir proche à modifier l'organisation des soins hospitaliers pour les patients atteints d'IDM et d'AVC.

Ce projet est un projet de recherche hospitalo-universitaire (RHU) financé dans le cadre des "Programmes Investissements d'Avenir (PIA)".

Il est coordonné par le Professeur Michel Ovize à l'Université de Lyon et regroupe 4 partenaires académiques, Les Hospices Civils de Lyon et 2 PME. Le projet a débuté le 1er octobre 2016 pour une durée de 60 mois (5 ans). Le budget total s'élève à 7,4M € avec un financement ANR de 5,5 M €.

Objectifs

L'objectif du projet MARVELOUS est une nouvelle plateforme de post-traitement dédiée à l'IRM cérébrale et cardiaque pour la prise en charge des patients atteints d'IDM et d'AVC.

Les réalisations attendues sont les suivantes:

WP1: gestion de projet, coordination, communication entre partenaires,

WP2: IRM des lésions tissulaires suite à une ischémie-reperfusion,

WP3: évaluation de la sécurité d'emploi des soins médicaux optimisés par l'IRM

WP4: développement d'une nouvelle méthode post-traitement pour évaluer les dégâts cérébraux et cardiaques provoqués par ischémie-reperfusion

WP5: impact clinique et économique

WP6: diffusion et exploitation des résultats du projet, analyse précise du marché et du moèle économique.

Données clé

Budget: 7,4M€

Financement ANR: 5,5M€

Durée du projet: 60 mois (5 ans)

Chef de projet: Claire Jossan, contact: contact (a) rhu-marvelous.fr

Partenaires du consortium

FHU IRIS:

CarMeN

CREATIS

HESPER

Hospices Civils de Lyon

PhIND

Autres partenaires:

CYNBIOSE

Olea Medical